Réalisation des colonnes balastrées : visite de chantier
Article mis en ligne le 18 février 2014

par Etienne BOGGIO, Renaud Heu
logo imprimer

Jeudi 6 février 2014, les élèves de la classe de terminale bac pro Technicien du Bâtiment Organisation et Réalisation du Gros Œuvre et les apprentis de la formation CAP constructeur en Ouvrages d’Art se sont rendus sur le chantier de l’extension de la zone de stockage du magasin Bricoman de Chalon-sur-Saône.

Cette visite a permis à nos élèves et apprentis d’observer la réalisation de « colonnes balastrées ». Cette technique permet d’augmenter la capacité portante du sol sous dallage à 2 bars grâce aux actions suivantes de préparation, fonçage et compactage.

Préparation
La machine est mise en station au-dessus du point de fonçage et stabilisé sur ses vérins. Un chargeur à godet assure l’approvisionnement en agrégats.
Le contenu de la benne est vidé dans un sas puis amené jusqu’à la pointe, à l’aide d’air comprimé.

Fonçage
Le vibreur descend, en refoulant latéralement le sol, jusqu’à la profondeur prévue, grâce à l’insufflation d’air comprimé et à la poussée sur l’outil.


Compactage
Lorsque la profondeur finale est atteinte, le vibreur est légèrement remonté et le matériau d’apport se met en place. Puis le vibreur est redescendu pour expanser le matériau latéralement dans le sol et le compacter.

Par le fonçage dans le sol d’un vibreur qui compacte latéralement les terres puis l’apport et le compactage de de granulat dans l’espace libéré par le fonçage.




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.39