Préparation à l’épreuve d’ASSR2 2017

mercredi 3 mai 2017
par  Gaël PERRON
popularité : 19%

Pour toutes les personnes nées à compter du 1er janvier 1988, l’ASSR2 (ou l’ASR) est obligatoire pour la délivrance du permis de conduire.


L’ASSR1, l’ASSR2 ou l’ASR est également nécessaire pour pouvoir s’inscrire au BSR (brevet de sécurité routière) et ainsi pouvoir conduire des cyclomoteurs de 50 cm³ maximum (et dont la vitesse n’excède pas 45 km/h) ou des quadricycles légers.

« Préparer les élèves aux ASSR, c’est les aider à acquérir une connaissance des règles et à repérer les bons comportements dans un contexte de partage de la route, en tant que piéton, cycliste, cyclomotoriste, passager ou lors de circonstances particulières (témoin d’un accident, conduite accompagnée).
La préparation abordera les thématiques les plus variées dont :

  • la circulation,
  • les intersections,
  • la vitesse,
  • les équipements de sécurité,
  • les conditions climatiques,
  • l’alcool, la fatigue, les médicaments,
  • la prise en compte des autres usagers… »

En mai 2017, les élèves de 3e Prépa-Pro se préparent et s’entraînent à l’épreuve d’ASSR2 qui les attend le fin mai / début juin 2017.
En demi-groupe, lors des 2 séances de 2 heures, les élèves auront l’occasion d’être sensibilisés :

  • aux différentes « familles » de panneaux de signalisation :
  • à la signification des panneaux de signalisation les plus courants
  • aux principales règles de priorité


    Les élèves auront également eu l’occasion, lors de leurs séances de préparation, de passer au moins deux épreuves blanches (issues des sessions des années précédentes). Ils auront ainsi pu se confronter à l’épreuve qui les attend dans les « conditions du réel » (mêmes vidéos, mêmes grilles de réponses... ).


    Cette brochure est disponible au CDI {JPEG}
    Quelques ressources pour aller plus loin :



... et quelques règles simples :

  • on ne franchit JAMAIS une ligne continue
  • on ne double JAMAIS par la droite
  • on ne déplace JAMAIS un blessé (sauf risque imminent)
  • à une intersection, en l’absence de signalisation particulière, c’est la règle de la priorité à droite qui s’applique